Les sept provinces qui forment le Pays basques.

 

        Durant les sombres années Franquistes les basques eurent très peu de liberté, tout comme les autres peuples d’Espagne, malgré les interdictions, les basques vont s’organiser. En 1959 l’ETA (EUSKADI TA ASKATASUNA ou pays basque et sa liberté) un mouvement radical se crée. Le statut de gouvernement autonome est accordé au pays basque à la suite de la « guerre des plages » menée par l’ETA. Toutefois le gouvernement de Madrid n’accorde le statut qu’à 3 des 4 provinces, la Navarre étant exclue sans pour autant lui avoir demandé son avis.

        Le pays basque est constitué de sept provinces dont quatre se trouvent du coté de l’Espagne et trois du coté français. L’ensemble de ces provinces forment l’Euskadi (se prononce » «éouchkadi »). Si par convention, on peut faire correspondre les sept provinces traditionnelles pour ne former qu’un pays (Zazpiak Bat ou sept provinces qui ne forment qu’un) il n’en reste pas moins qu’il existe trois entités que l’on peut décomposer de la sorte : deux communautés autonomes d’Espagne, la communauté autonome du pays basque (dénommée « pais Vasco » en Espagne) composée des trois provinces qui sont ALAVA, Guipuscoa, Biscaye et la Navarre, et le pays basque français.

Labourd Haute-Navarre


 



        Les armoiries du Pays basque dont le nom est "Zazpiak Bat" sont constituées des six écussons, et non sept, de chaque province, il est à noter que les provinces de la Navarre et de la Basse-Navarre ont un écusson en commun.


*Cliquez sur chaque province du drapeau pour lire leur présentation.
2 zones ( une en haut de l'écusson et l'autre en bas) pour la partie centrale du bas qui represente la haute et basse Navarre.

une fois sur le détail de la province cliquez sur n'importe quel  écusson pour revenir ici.






Les sept provinces en détaille.

 

LABOURD (LAPURDI)

Capitale: BAYONNE (BAIONA)

Superficie: 858 Km2
Population : 205 000 habitants
Population bascophone: 26%


Le Labourd possède de grandes villes, comme Bayonne, Biarritz, Hendaye ou encore Saint-Jean-de-Luz, toutes situées en zone littorale. Dans sa zone intérieure, le bassin de la Nive et de la Nivelle, on a un beau climat propice à l'horticulture grâce aux vents chauds de l'Afrique.
Cette province abrite de nombreux artisans, qui fabriquent, entre autres choses, les espadrilles ou les makilas (qui sont offerts aux Rois, au Papes ou aux Présidents).


HAUTE-NAVARRE (BEHERE-NAFARROA)

          Capitale : St Jean Pied de Port (DONIBANE GARAZI)
Superficie : 1312 Km2
Population : 29 300 habitants
Population bascophone : 61% 

 

La Basse Navarre, entre le Labour et la Soule, n'a qu'une seule grosse ville, Saint-Jean-Pied-de-Port, étape du pèlerinage le plus populaire du monde chrétien au moyen âge, Saint Jacques de Compostelle. Vauban sous Louis XIV en fit une place forte pour la protéger des invasions venant des Pyrénées.
Les terres sont riches et propices à l'agriculture et l'élevage de bétail. Les collines sont percées de grottes et de galeries paléolithiques.
La ville de Saint Palais (Donapaleu) est connue pour son festival de force Basque.

 


SOULE (XIBEROA)

          Capitale : MAULEON (MAULE)
Superficie : 807 Km2
Population : 16 300 habitants
Population bascophone : 64%

 

La Soule est la province la moins étendue et la moins peuplée. Ses montagnes sont parmi les plus escarpées des Pyrénées occidentales. C'est une région sensible aux tremblements de terre. Le massif est percé de grottes ainsi que de gorges profondes, telles les gorges de Kakuetta (300m de profondeur). L'artisanat n'est pas en reste grâce à l'espadrille de Mauléon et le béret d'Oloron Sainte Marie. C'est un pays de bergers.

 

Le Pays basque espagnol (Hegoalde) ou Pays basque sud comprend 4 provinces :
L'Alava, la Biscaye, le Guipúzcoa forment la "Communauté Autonome Basque" (Euskal Autonomia Erkidegoa).
La Navarre forme à elle seule une "Communauté forale de Navarre".
Ces communautés sont un peu l'équivalent des régions en France, mais elles sont dotées d'une forte autonomie (structures gouvernementales, police...). 

 

 

ALAVA(ARABA)

        Capitale : VITORIA (GASTEIZ)
Superficie : 3047 km2
Population : 299 000 habitants en 2005
Population bascophone : 7%

 

Cette terre de richesse produit depuis des siècles un vin de qualité (occupation romaine). L'A.O.C Rioja alavesa est une des plus prestigieuses d'Europe.
Vitoria-Gazteiz, située sur un plateau à 525m d'altitude, est aussi la capitale administrative d'Euskadi. Les autres villes principales sont : Laudio, Amurrio, Oion et Laguardia.

 

BISCAYE(BIZKAIA)


        capitale: BILBAO(BILBO)
Superficie: 2 217 Km2
Population : 1 164 000 habitants
Population bascophone: 17%

 

C'est la province la plus peuplée du Pays Basque. Grâce à une puissante industrie et à un dynamisme commercial renouvelé, elle est également la plus riche.
Bilbao en est sa capitale avec son spectaculaire musée Guggenheim. Le climat atlantique y est prédominant.

 

GUIPUZCOA(GIPUZKOA)


         Capitale : San SEBASTIAN (DONOSTIA)
Superficie : 1997 Km2
Population : 685 000 habitants
Population bascophone : 44%

 

Ici se côtoient les parois les plus abruptes et les vallées les plus ondulées. La chaîne de montagnes d'Aizkorri, formée dans un massif calcaire, regorge de grottes et de galeries creusées par les nombreuses rivières souterraines.
Saint Sébastien, la capitale, est remarquable pour son élégance.



NAVARRA(NAFARROA)


         Capitale : PAMPELUNE (IRUÑA) 
 Superficie : 10 421 Km2
 Population : 570 000 habitants
 Population bascophone : 10%

 

C'est la plus grande province du Pays basque. Elle est découpée en trois zones :
Montagne : climat océanique et brille par la luxuriance de son paysage.
Intermédiaire : Avec sa capital Pampelune zone de transition
la Ribera : Climat très sec, terres désertiques dans le cas des Bardenas.

La Navarre détient parmi les plus belles constructions de l'art roman. Le désert des Bardenas est utilisé par les bergers qui y passent l'hiver avec leurs troupeaux.

 

 
French (Fr)English (United Kingdom)