Les Espadrilles

Un peu d’histoire.

         Il est dit dans les chaumières par nos aïmatxiGrand-mére et nos aïtaxiGrand-pére, que c’est en Espagne, que des fantassins du roi d’Aragon portérent pour la première fois des espadrilles et cela dés le XIIème siècle. Son nom proviendrait "d’esparto", une espèce de jonc tressé qui permettait de confectionner une semelle.

 

        C’est dés le XVIIIème siècle que des artisans du chanvre et du lin du Pays Basque ont fabriqué cette sandale pour une utilisation personnelle. Son usage ne s’est répandu que durant la seconde moitié du XIXème siècle.

C’est en 1850, dans le village de Mauléon-Licharre en Soule (une des provinces du Pays-Basque) que la fabrique de ces fameuses sandales a pris toute son ampleur, en 1911 il y avait pas moins de 9 usines qui employaient 1600 ouvriers. En 1880 les premières espadrilles sont exportées en Amérique du Sud et sont souvent portées par les ouvriers des mines.

       Encore aujourd’hui, c’est à Mauléon qu’est produite la grande majorité, prés de 65%, des espadrilles de fabrication française. Elle reste à ce jour toujours artisanale

Une petite présentation. 
       L’espadrille, dont le nom proviendrait du languedocien "Espardille" est une sandale légère en toile cousue sur une semelle faite en corde de chanvre tressée.
       Elle est très populaire des deux cotés des pyrènes et fut longtemps la sandale que l'on portait pour aller à la plage l’été. Chaussures de saison par excellence elle durait la vie d’un été et finissait abandonnée, dans le fond d’un placard ou d’une valise mal vidée, souvenirs de vacances passées au pays basque.

 

Aujourd’hui….la reconnaissance     
       Voila quelques années que cette sandale au combien classique est devenue à la mode. On en trouve de toutes les couleurs, des personnalisées, à talons pour les soirées de ces dames. Qui n’a pas sa paire d’espadrille pour les vacances et certains en ont même pour toutes les occasions, plage, resto, marché, ballades, même mariage et autres cérémonies, bref l’espadrille fait partie intégrante de la tenue à porter quand on est en vacances au pays basque, mais n’hésitez pas à l’exporter dans le monde entier pour faire connaître un peu de notre beau pays.

 

L’entretien de vos espadrilles.     
       Important, afin de les garder le plus longtemps possible, il est recommandé de les laver à l’aide d’une brosse et d’un savon, en évitent de mouiller la semelle de jute. Ensuite faite les sécher de préférence à l’ombre.
Pour ma part je les portes usées cela leur donne un cachet supplémentaire.

 
French (Fr)English (United Kingdom)